image

Caldera Blanca (20 Décembre 2014)

Randonnée autour de la Caldera Blanca, plus large caldeira de l'île.

Caldera Blanca


C’est sans doute la plus populaire des randonnées à réaliser pour ceux qui souhaitent effectuer l'ascension d'un volcan. Loin d’être le volcan le plus emblématique de l’île, Caldera Blanca offre un très bon point de vue sur les montagnes de feu du parc Timanfaya. Avec ses voisins Montaña Caldereta et Risco Quebrado, ils forment des îles surplombant la mer de lave formée lors des éruptions historiques de 1730 à 1736.

En commençant la balade par l’ouest, nous évitons une longue marche d’approche depuis Mancha Blanca. La piste que nous suivons pour atteindre notre point de départ est facilement carrossable, c'est uniquement sur les derniers hectomètres que qu’elle devient moins roulante. De Mancha Blanca, prendre la direction nord-ouest vers la Montaña de Tenezar puis plein ouest vers les plages de Las Malvas et de la Madera. On prend ensuite deux fois à gauche pour se rapprocher au maximum du volcan. Nous garons donc notre véhicule à un petit kilomètre du pied de volcan, à proximité des Casas del Islote.
En suivant la piste, nous atteignons rapidement le champ de lave témoin de la grande activité volcanique du 18e siècle et prenons à droite un chemin qui monte vers le sommet. L’ascension est très courte puisqu’on accède ici au point le plus bas des lèvres du cratère. En haut, on est happé par l’immensité du cratère, un cercle quasi parfait d’un kilomètre de diamètre avec des falaises abruptes impressionnantes. Perdues au fond de ce surprenant phénomène géologique, quelques chèvres y paissent sereinement. L’ascension vers le sommet du volcan (460 mètres) ne pose aucun problème malgré la vue vertigineuse sur le creux du cratère d'un côté et le champ de lave de l'autre côté.
Au sommet, on profite d'une magnifique vue à 360 degrés sur les autres volcans de l’île. On distingue bien au pied du volcan les islotes, les zones encore cultivables épargnées par les coulées de lave. Nous continuons et redescendons finalement par un chemin situé au nord-ouest, faisant face à l'océan.

De retour à la voiture, nous choisissons de reprendre la piste en direction de la plage de la Madera. C’est une petite crique ignorée des touristes où les vagues viennent se fracasser sur les roches noires volcaniques.

Caldera Blanca

Caldera Blanca Caldera Blanca
Caldera Blanca Caldera Blanca

Caldera Blanca Caldera Blanca
Caldera Blanca Caldera Blanca

Caldera Blanca Caldera Blanca
Caldera Blanca

Pratique


city Caldera Blanca, Tinajo trend Profil
mountain 459 m (Caldera Blanca) dl GPX
km 7 km (asc 400 m desc 400 m) ge KML

Alidade.eu Copyright © 2008 - 2015. Tous Droits Réservés. Les photos présentées sur ce site ne sont pas libres de droit.

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !