image

Autour du lac de Tibériade (7 Juin 2008)

Départ de Tel-Aviv en direction de la Galilée. Repas à Tibériade, station balnéaire. Visite du site de Capharnaüm sur la côte nord du lac. Après-midi sur les routes désertes du plateau du Golan et retour à Tel-Aviv.

Tibériade et Capharnaüm


Pour cette journée dans le nord d'Israël, notre première étape est Tibériade. Fondée vers l'an 20 de l'ère chrétienne, Tibériade, actuelle station balnéaire et capitale de la Galilée, doit son nom à l'empereur romain Tibère. C'est la principale ville de la région.

Après avoir traversé les collines de Galilée, on devine une dépression puis enfin on aperçoit le lac. Le lac de Tibériade ou mer de Galilée est situé à environ 210 mètres en dessous du niveau de la mer. Le lac est alimenté principalement par le Jourdain qui s'y déverse au nord et en ressort au sud. Chaque hiver les israéliens attendent avec impatience les relevés officiels du niveau du lac pour savoir si les pluies hivernales couvriront les besoins en eau. En effet, le lac permet d'irriguer tout le pays mais ces dernières années Israël a dû faire face à de graves pénuries d'eau. En fait, le niveau normal du lac devrait se situer environ 3,5 mètres au-dessus de son niveau actuel.

Nous nous arrêtons ensuite à une quinzaine de kilomètres de Tibériade à Capharnaüm au nord du lac. Les évangiles rapportent que Jésus y vécut avec quelques apôtres, enseigna dans la synagogue du village et accomplit plusieurs miracles. Le terme capharnaüm est surtout utilisé pour qualifier un endroit renfermant beaucoup d'objets entassés en désordre. En effet, le terme est adéquat puisque les ruines qui subsistent sont entremêlées. Par exemple, la synagogue blanche du IVe siècle fut bâtie sur l'emplacement d'une autre synagogue contemporaine de Jésus. Les autres ruines visibles datent majoritairement du IVe siècle de l'ère chrétienne.

Arrivée à Tibériade.

Tiberiade, Israel Tiberiade, Israel
Tiberiade, Israel Balade sur la digue de Tibériade.


Capharnaüm, Israel Capharnaüm, Israel
Vestiges de synagogues et d'églises.

Capharnaüm, Israel
Eglise grecque-orthodoxe à proximité du lac.

Le Golan


Nous reprenons la route vers le nord-est, nous quittons donc la rive du lac en direction des hauteurs du plateau du Golan. Des falaises atteignant une hauteur de 500 mètres dominent le lac de Tibériade. Cette région est connue historiquement, elle fut le théâtre de la Guerre des Six Jours en 1967 et de la Guerre du Kippour en 1973 opposant Israël et la Syrie. Mais, le Golan, occupé par Israël depuis 1967, pourrait bientôt être rétrocédé à la Syrie en échange d'un traité de paix. A suivre...

Nous continuons vers l'est. Autour de nous s'étend un plateau d'herbes sèches balayées par le vent. Et dire que la région est considérée comme le château d'eau d'Israël. Difficile à croire en plein mois de Juin. Depuis la route 87, nous bifurquons ensuite vers le village de Keshet pour rejoindre la route 98. La route est dans un piteux état. Bientôt, nous ne croisons plus de voitures, uniquement un tank abandonné dans un champ.

Près du mont Peres, sur la route 98, se trouve un ancien poste militaire sur une colline. Un panneau à l'entrée nous souhaite la bienvenue en hébreu "Shalom". Tout autour du site, des barbelés avec des inscriptions "Danger Mines". Il n'y a personne excepté un chien qui monte la garde. En haut, un bunker équipé de canons offre une vue dégagée vers les villages syriens tous proches.

Nous reprenons la route vers le sud en longeant la frontière syrienne puis jordanienne. Nous descendons dans la vallée très fertile du Jourdain et traversons les plantations de bananiers, de palmiers avant de rejoindre Tel-Aviv dans la soirée.

Golan, Israel
Route déserte du plateau du Golan.

Golan, Israel Golan, Israel
Le plateau du Golan.

Golan, Israel

Golan, Israel Golan, Israel
Stigmates des deux guerres.

Golan, Israel
Le mont Peres à proximité de
la frontière syrienne.

Golan, Israel Galilée, Israel
La côte est du lac de Tibériade et le retour vers Tel-Aviv.

Alidade.eu Copyright © 2008 - 2015. Tous Droits Réservés. Les photos présentées sur ce site ne sont pas libres de droit.

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !